Location de villas de luxe en Guadeloupe à Saint-François sur le lagon.

Andrea Mura (Vento di Sardegna) vainqueur de la catégorie Rhum de la Route du Rhum - La Banque Postale 2010

Andrea Mura (Vento di Sardegna) vainqueur de la catégorie Rhum de la Route du Rhum Guadeloupe - La Banque Postale 2010


Vainqueur Route du Rhum de Guadeloupe de la catégorie RHUM

Andrea Mura vainqueur de la catégorie Rhum de la Route du Rhum Guadeloupe
Andrea Mura vainqueur de la catégorie Rhum de la Route du Rhum Guadeloupe
Andrea Mura (Vento di Sardegna) vainqueur de la catégorie Rhum de la Route du Rhum - La Banque Postale 2010

En passant la ligne d'arrivée en Guadeloupe à 22 heures 42 minutes 30 secondes (heure de Paris), Andrea Mura s'est adjugé la victoire en catégorie Rhum dans la Route du Rhum - La Banque Postale 2010. Le temps de course de Vento di Sardegna est de 19 jours 09 heures 40 minutes 30 secondes. Sur le parcours théorique de 3 539 milles, Andrea Mura affiche une vitesse moyenne de 7,6 nœuds.

Un vainqueur magnifique, Thomas Ruyant (Destination Dunkerque), un podium pour quatre avec - dans le sillage du 2è, Nicolas Troussel (CMB) - 4 minutes et 23 secondes pour départager Yvan Noblet (Appart City) et Samuel Manuard. Ces deux -là ont bataillé jusqu'au bout comme des acharnés pour les honneurs de bronze sur la Route du Rhum-La Banque Postale 2010 : les premières arrivées à Pointe-à-Pitre des Class40 ont tenu toutes leurs promesses. Ces retours au port en mode compétition intensive après 3 539 parcourus (6 550 km) ont donné toute le mesure du niveau d'exigence de cette transat en solo majeur qui n'a pas son pareil pour tenir les terriens en haleine. Ces arrivées révèlent aussi le niveau d'engagement des marins à la barre de monocoques de 12,19 mètres, de loin les plus représentés sur l'océan. Après le quatuor de forts en thème qui mettent un terme à une traversée disputée comme une régate en baie, la Guadeloupe a accueilli avec enthousiasme la jolie clique de ceux qui ont toujours ferraillé avec conviction et inspiration. Aux avant-postes, il n'ont eu de cesse d'animer ces rangs rugissants. Bienvenue donc à Damien Grimont (Monbana), l'Allemand Jorg Riechers (Mare.de) et Jean-Edouard Criquioche (Groupe Picoty) qui ont coupé la ligne à tour de rôle, dans la soirée puis la nuit antillaise, sous une pluie diluvienne que seules tropiques savent servir. >>